⚠️⚠️Communiqué Officiel⚠️⚠️

Le Mercredi 29 Novembre 2017 à Saint Jean de la Ruelle

Chers licenciés,

Chers parents,

Chers bénévoles,

Chers éducateurs,

Chers partenaires,

Chers amis

C’est avec une grande émotion que je vous annonce ma démission de mon poste de Président du FCO SAINT JEAN DE LA RUELLE.

Depuis bientôt un an, une cabale est menée pour me sortir de mon poste de Président. Je ne saurai pourquoi il existe un tel acharnement contre moi-même et mes soutiens. Il parait cependant que quand on arrive au sommet d’une pyramide de nombreux doigts se pointent sur vous…

Pendant presque un an, j’ai du supporter les affrontements, les attaques personnelles et humaines, la diffamation, les mensonges. Le comble étant l’agression physique dont j’ai été victime par l’ancien Vice-président du club Monsieur Nabil BRAIJI le Dimanche 28 Mai sur le parking du Stade Jules Lenormand dont de nombreux témoins étaient présents. Ce même Vice-président qui vous prônait sa bonne foi…

J’ai tenu bon, entouré de bonnes personnes et soutenu par de nombreuses personnalités politiques, entrepreneurs, partenaires institutionnels et privés, sportifs professionnels, clubs professionnels…etc. Le plus gros soutien et le plus motivant revenant aux salariés, bénévoles, éducateurs et certains administrateurs du club dont certains ont retourné leur veste il y a quelques jours. Je ne serai jamais assez reconnaissant pour cela.

J’avais, chers amis, un projet ambitieux, motivé et motivant pour votre club du FCO. Un projet dont l’ambition, la modernité, l’humain et l’investissement étaient au cœur de ce dernier. Ce projet nous aurait amené à tutoyer le plus haut niveau régional dans chaque catégorie jeune en 2020. Il nous aurait aussi permis d’avoir une capacité d’autofinancement élevée et inédite pour un club amateur à travers notre projet de « CLUB 100 ». Ce projet nous aurait permis de monter notre budget à hauteur de 200 000€ pour la saison 2020/2021. Je vous laisse imaginer les nombreux projets qui auraient pu voir le jour pour vos enfants le tout accompagné par un nouveau terrain synthétique qui aurait permis une unité de lieu dès l’été 2018…je vous le souhaite.

Les raisons de mon départ.

Sachez mesdames, messieurs, que mon départ est mûrement réfléchi. En effet, les derniers agissements des mes détracteurs m’ont poussé à mener une profonde réflexion sur mon état de santé morale et physique. Suite à la dernière volonté de ces personnes de mettre en place un Conseil d’Administration Exceptionnel sans respecter les divers engagements que certains parmi eux avaient pris face à la mairie, j’ai décidé de me retirer de mes fonctions. Je ne peux continuer dans un tel marasme où aucune règle n’est respectée par ces personnes qui ne pensent pas à l’intérêt général du club et à votre intérêt. J’accepte la critique sur mon poste de Président mais ne peux tolérer les mensonges sur ce que je suis entant qu’Homme.

Nous sommes tombés, malheureusement, dans un affrontement humain. Je ne peux tolérer que le monde associatif, que le football amateur, que le FCO tombent dans un tel acharnement où mensonges, trahisons, diffamations occupent le quotidien.

Ainsi, je souhaite préserver ma santé profondément atteinte ces dernières semaines et derniers jours suite à ces comportements. Je n’avais pas d’autres solutions que de rendre ma démission à la municipalité de Saint Jean de la Ruelle.

Je tiens donc par cet acte à dénoncer les agissements dont j’ai été victime durant presque un an. Les fausses accusations comme celle d’avoir détourné des fonds au sein du club.

Pour finir sur les raisons de mon départ, je ne peux accepter que certains éducateurs aient dépassés leurs fonctions en divulguant des mensonges et en étant à l’encontre de l’éthique que se doit d’avoir un éducateur du FCO SAINT JEAN DE LA RUELLE. Enfin, le manque d’informations concernant le terrain synthétique ne m’a pas encouragé à rester.

Mon bilan

Je tiens à vous rappeler tout de même le bon travail effectué par mon équipe et moi-même. Notre club a dépassé les 400 licenciés la saison passée (410) et part sur des bases encore plus fortes pour cette saison pour atteindre actuellement 436. Dans ces 436 licences nous comptons 173 licences sur le Football d’Animation (U6 à U11) soit un des meilleurs chiffres dans l’histoire du club au point que nous avons dû refuser du monde. Notre club, grâce à l’investissement de Martin LECOINTRE salarié du club et de l’accompagnement du District, a ouvert pour la première fois une section féminine. Encore une fois nous avons marqué une nouvelle ligne de l’histoire du club. Je citerai également le lancement d’une équipe U9 à 8, une première également qui montre la qualité de nos enfants et de nos éducateurs.

Notre club a réalisé une excellente saison 2016/2017 sans descente et avec en prime l’accession en U14 R1 pour cette saison. Je citerai également la victoire en Donosti Cup en Espagne de nos U12 la saison passée. Je n’oublierai pas la réussite du Futsal, projet mené par Quentin LECOMTE-MOULIN, qui aura permis de réunir plus de 500 personnes aux 3 Fontaines.

Financièrement, contrairement aux informations divulguées par le trésorier, le club se porte bien. Vous constaterez à l’Assemblée Générale que le club dispose d’un excédent financier important. J’ai reçu les félicitations de l’expert comptable quant à la tenue des comptes et des éléments financiers. Cela prouve la gestion intelligente de l’argent du club. Notre partenaire bancaire est également très satisfait de notre gestion de compte. Aucune dette n’est détenue par le club qui s’efforce à payer ses fournisseurs en temps et en heure.

Ainsi je tiens à vous rappeler le bon en avant qu’à franchi le club depuis ma nomination. En effet, depuis des décennies, le club peinait à rentrer des cotisations. A travers un discours ferme et cohérent le club est passé de 13 496€ de cotisations payées en 2015/2016 à 31 759€ en 2016/2017 et 34 150€ actuellement en attendant les derniers versements qui permettront au club de franchir les 35 000€. Je pourrai également citer le sponsoring qui a atteint plus de 4000€ la saison passée alors qu’auparavant il était difficile pour le club de développer cette partie là.

Il m’a semblé important de vous informer de cela afin que certaines rumeurs soient dissipées. Oui le FCO a fortement investi dans le matériel, il avait cependant pour but une baisse importante pour 2018/2019.

Je tiens à préciser que le départ de notre ancien salarié, Abdoulaye LY, a été réalisé dans les règles et avec l’aide de notre expert comptable. Le club a respecté le Droit du Travail. Je suis scandalisé que ces informations aient pu sortir du club engendrant un manque de respect envers notre ancien salarié. Tout est conforme au droit du travail. J’invite ces mauvaises personnes à se renseigner sur ce Droit et sur les lois de notre Etat.

Mes remerciements.

Pour conclure, je tiens à vous remercier pour ces années passées ensemble. J’ai eu cette chance, grâce à une personne dont je serai éternellement reconnaissant, de venir dans votre club en 2005. J’ai découvert un club qu’il était impossible d’haïr. J’ai découvert un club où régnait la mixité sociale, le melting-pot, les différentes religions, les niveaux sociaux différents, l’inégalité, la joie de vivre, la solidarité, l’humain, le dévouement…etc. Ce club m’a fait grandir entant qu’Homme. Le FCO m’a montré la réalité de notre société, de notre pays qu’est la France. A travers mes fonctions, j’ai malheureusement constaté que le racisme existait, que la haine pouvait se mêler au sport, que le manque de cadre pouvait engendrer des conséquences terribles.

Votre club, notre club, m’a offert des moments de joies extraordinaires. Il m’a permis de voir que non les jeunes des quartiers ne sont pas dangereux, que les jeunes des quartiers demandent juste à être écoutés, que les quartiers sont une force supplémentaire et décuplent la fierté, l’envie.

J’ai toujours fait en sorte que la démocratie, la justice, l’équité soient respectées. Il était de mon devoir de Président d’écouter vos remarques, vos interrogations, vos craintes et vos joies. Je n’ai pas tout bien fait je vous l’accorde mais j’ai toujours agi dans le sens du club.

Je tiens par ce communiqué à remercier chaque personne qui m’aura apporté un sourire. Je tiens à remercier toutes ces personnes (parents, joueurs, dirigeants, éducateurs, présidents, élus, partenaires…etc.) que j’ai croisé durant ces douze années dont deux de présidence. Un grand merci à ceux qui m’ont fait confiance et ceux qui m’ont attaqué et qui m’auront permis de faire grandir ma vision du club. J’ai accepté les critiques et remarques sur mon poste de Président.

Je tiens à remercier la mairie de Saint Jean de la Ruelle et son personnel pour leur investissement à nos côtés. Les institutions du District du Loiret de Football et la Ligue Centre Val de Loire. Je souhaite remercier Sébastien MARCHENAY qui donne depuis 1980 de son temps au club, Martin LECOINTRE qui s’investit chaque jour pour que vos enfants soient dans les meilleures conditions, Abdoulaye LY qui a pris de nouvelles fonctions et dont ses paroles m’ont permis de construire ma vision d’un club de football et qui aura placé l’objectivité et le FCO au cœur de ses réflexions. Quentin LECOMTE-MOULIN pour son amour du club et ses projets. Nicolas MILLAN pour m’avoir permis de rentrer dans ce club et qui aura été l’élément important de mon aventure dans votre club. Alain PAYEN secrétaire emblématique du club sur lequel je pouvais m‘appuyer en chaque instant. Philippe RAYNAL dont j’apprécie l’homme qu’il est et dont nos désaccords auront permis au club d’avancer. Roulem SEGHIR dont j’aurai tant aimé travaillé à ses côtés. Jonathan PRYET chef de file des loisirs pour qui je continuerai de porter haut les couleurs. Catherine PRYET une des rares femmes qu’a connu le club dans son CA et qui aura fait avancer les débats. Tous les éducateurs actuels qui exercent leur travail sans chercher à tirer la couverture sur eux-mêmes. Mehena DIDAOUI, Aziz DIDAOUI, Seb LORY, Eric GOUET, Guillaume VACAS, Stéphane CAUCHOIS et tant d’autres. Tous les joueurs que j’ai pu croiser. Une pensée particulière à Gilbert PERTHUISOT fidèle du club. Jacques BRYON dit JACQUOT pour ses statistiques indétrônables. Patrick MARTINEZ qui même « loin » se soucie du club.

Enfin à Monsieur GALLIER qui aura permis à ce club d’écrire l’histoire qu’elle détient désormais.

Chers amis, c’est non sans tristesse, non sans émotion que je rédige ces dernières lignes. Chaque acteur du club sort par la petite porte et c’est avec une grande fierté que je l’ouvre en pensant à Mirabeau qui disait que « Du dévouement à la reconnaissance, il y a infiniment loin. »

 

Sportivement

Antoine DE FRANCIOSI